Vache armoricaine

La race bovine armoricaineLa race bovine armoricaine résulte des croisements de la Bretonne Pie Rouge dite de « Carhaix » et de la Froment du Léon avec le Durham anglais réalisés dès 1842.
Vers 1963, l’Armoricaine a commencé à être absorbée par des races hollandaises et allemandes de Pie Rouge pour former la Pie Rouge des Plaines.

Une race à très petit effectif dont il ne restait plus que 19 femelles en 1989 compte, aujourd’hui, 195 femelles chez 56 éleveurs.

Le taureau de Botlan

L’Armoricaine est une vache mixte qualité bouchère / aptitude laitière.

Elle est :

  • sobre
  • robuste
  • docile
  • maternelle